Docteur Karim Ferhi
Urologue
 
74 avenue de la bourdonnais, 75007 Paris 7
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 14 33 12 18

Docteur Karim Ferhi, chirurgie robotique et mini invasive à Paris 7

Chirurgie mini invasive

Ces dernières années, la chirurgie mini invasive s’est largement répandue en Urologie. Elle a pu bénéficier des dernières innovations technologiques notamment du développement de la robotique et de l’imagerie numérique pour devenir incontournable dans notre spécialité.

 

La chirurgie mini invasive permet de réduire la taille des cicatrices à seulement quelques millimètres voire même de les faire disparaitre lorsque l’intervention est réalisée par endoscopie à travers les voies urinaires.

Ces mini incisions diminuent le traumatisme opératoire liée à la chirurgie (classique) réalisée par voie ouverte.

Le patient bénéficie des nombreux avantages de la chirurgie mini invasive :

Atténuation de la douleur post opératoire et donc la consommation d’antalgiques tels que les morphiniques.

  • Les durées d’hospitalisations s’en retrouvent réduites.
  • La reprise d’activité physique et professionnelle est plus rapide.
  • Les séquelles esthétiques sont peu visibles.
  • Les saignements durant l’intervention sont diminués ainsi que les complications liées aux adhérences post opératoire (occlusion).
Chirurgie mini invasive

Il existe différentes techniques utilisées pour la chirurgie mini invasive en Urologie

La chirurgie robotique

cette innovation technologique est composée d’une console où prend place de manière ergonomique le chirurgien qui télé manipule à distance (grâce à des pédales et à des joysticks) le chariot patient. Sur ce chariot (installé au-dessus du malade) sont disposés les quatre bras articulés du robot qui portent les instruments chirurgicaux et la caméra 3D qui magnifient les images.

De nombreuses interventions peuvent être réalisées par chirurgie robotique : prostatectomie radicale (ablation de la prostate pour cancer), cystectomie (ablation de la vessie), néphrectomie partielle (ablation d’une tumeur du rein tout en conservant le rein), cure de jonction pyélo urétérale (rétrécissement entre la partie haute de l’uretère et les cavités rénales).

Quasiment toutes les interventions réalisées en chirurgie classique en urologie peuvent être réalisées par voie robot assistée.

La chirurgie endoscopique et laser

Cette technologie utilise des appareils optiques numériques de très petite dimension permettant une vision de grande qualité. Elle permet notamment le traitement de l’adénome de la prostate quelque soit sa taille et la présence d’un traitement anticoagulant (qui majore les saignements).

La prise en charge des calculs, qu’ils soient situés dans l’uretère ou dans le rein bénéficient également de ces avancées technologiques (visualisation des calculs par des endoscopes flexibles et fragmentation par des fibres lasers).  Ces interventions peuvent ainsi être réalisées en ambulatoire (les patients sortent dans la journée même).

La chirurgie laparoscopique

Cette technique mini invasive est supplantée dans de nombreux centres par la chirurgie robotique. Elle reste encore d’actualité quand cette dernière n’est pas disponible. Elle garde encore des indications telles que la promonto fixation (traitement des prolapsus par pose de plaque) ou la néphrectomie totale (ablation du rein).

 

Ces techniques innovantes sont présentes dans les 2 structures où j’exerce :

 

Clinique de l’Alma,

166, rue de l’Université, 75007 Paris

 

Clinique Ambroise Paré,

25-27 boulevard Victor Hugo, 92200 Neuilly-sur-Seine

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.